Cabinet Psy Genève – Blog de Psychologie psychothérapie

Découvrez nos publications autour de la psychologie & psychothérapie

Sexothérapie : quand consulter un sexothérapeute ?

En savoir plus sur la sexothérapie

Sexothérapie – La sexothérapie est une forme de thérapie qui vise à aider les individus à résoudre les problèmes sexuels et à améliorer leur satisfaction sexuelle. Elle repose sur l’idée que la sexualité est une partie importante de la vie humaine qui engage le corps et son érotisation les perceptions de l’érotique et leur codification. Les difficultés sexuelles peuvent avoir un impact significatif sur le bien-être émotionnel et relationnel d’une personne.

Les principes de base de la sexothérapie

La sexothérapie est basée sur plusieurs principes fondamentaux.  Tout d’abord, elle reconnaît que la sexualité est une composante normale et saine de la vie humaine. Les sexothérapeutes considèrent que la plupart des problèmes sexuels sont le résultat de facteurs psychologiques, émotionnels ou relationnels, et non pas simplement le signe d’une dysfonction physique. 

En conséquence, la sexothérapie se concentre sur l’exploration des aspects physiques et psychologiques de la sexualité, y compris les émotions,  croyances, éducation, attitudes et expériences passées.

Un autre principe clé de la sexothérapie est l’importance de la communication verbale ,non verbale avec le/la partenaire.

Les sexothérapeutes encouragent les individus et les couples à communiquer ouvertement et sur leurs besoins, leurs désirs et leurs préoccupations sexuelles. 

Une communication efficace est considérée comme essentielle pour résoudre les problèmes sexuels et renforcer l’intimité dans une relation. En qualité de sexothérapeute, il incombe au praticien de déterminer si la problématique présentée par le patient ou les patients, relève bien de son domaine d’intervention. 

En effet, il est essentiel de discerner si les perturbations organiques, les troubles, ou les douleurs sont du ressort de la médecine, et ainsi cerner les origines organiques des dysfonctions sexuelles.

Ainsi, selon la nature des troubles et des informations recueillies, le sexologue peut, par exemple, conseiller à la personne de consulter un professionnel de la santé, un urologue, un gynécologue que ce soit pour un traitement approprié ou pour un diagnostic médical précis. 

Il est primordial de souligner que la pratique sexuelle nécessite une bonne santé, tout en contribuant à maintenir un état de santé favorable.

Consulter un sexologue ou sexothérapeute à Genève

Les objectifs de la sexothérapie

La sexothérapie a plusieurs objectifs importants. Tout d’abord, elle vise à aider les individus à résoudre les problèmes sexuels spécifiques qui les préoccupent. 

Cela peut inclure des difficultés telles que l’éjaculation précoce, la dysfonction érectile, la perte de désir sexuel, la douleur pendant les rapports sexuels, ou d’autres préoccupations sexuelles, l’anorgasmie coïtale, le vaginisme ainsi que la phobie du sexuel ou l’hypersexualisation.

Le sexothérapeute travaillera avec le patient pour comprendre les causes sous-jacentes de ces problèmes et développer des stratégies souvent comportementales adaptées pour les surmonter.

En plus de résoudre les problèmes sexuels, la sexothérapie vise également à améliorer la compréhension de la sexualité et à favoriser des attitudes positives envers la santé sexuelle.

Elle encourage l’éducation sexuelle, la culture érotique, l’ouverture aux questions de genre afin d’envisager une sexualité saine et satisfaisante qui évoluera tout au long de la vie.

Le sexothérapeute travaillera avec le patient pour comprendre les causes sous-jacentes de ces problèmes et développer des stratégies souvent comportementales adaptées pour les surmonter.

Comment se déroule une séance avec un sexothérapeute ?

Les séances de sexothérapie varient en fonction des besoins individuels de chaque patient et du diagnostic de la dysfonctionnalité. Elles peuvent être menées en individuel ou en couple, en fonction de la nature des problèmes sexuels.

Lors d’une séance de sexothérapie, le thérapeute crée un environnement sûr et confidentiel où les patients peuvent discuter ouvertement de leurs préoccupations sexuelles.

Au cours de la thérapie, le sexothérapeute utilisera diverses techniques pour aider les patients à explorer leurs problèmes sexuels et à développer des compétences pour les résoudre.

Cela peut inclure des exercices de communication verbale et non-verbale, des exercices de relaxation, des informations sur les pratiques sexuelles, et l’exploration des aspects émotionnels de la communication érotique.

Les bénéfices d’une thérapie

La sexothérapie peut avoir de nombreux avantages pour ceux qui la suivent. Elle peut aider à résoudre les problèmes sexuels qui causent de la détresse ou de la frustration, ce qui peut améliorer la qualité de vie sexuelle. 

De plus, elle peut renforcer la communication et l’intimité dans les relations, ce qui peut avoir un impact positif sur la satisfaction relationnelle globale.

En outre, la sexothérapie peut également aider les individus à développer une meilleure compréhension de leur propre sexualité et à favoriser une attitude plus positive envers l’épanouissement sexuel en général. 

Elle peut aider à réduire l’impact des tabous, à comprendre certaines addictions sexuelles (aux écrans par exemple) et la culpabilité associé , ce qui peut permettre aux personnes de vivre une sexualité plus épanouissante.

La sexothérapie peut avoir de nombreux avantages pour ceux qui la suivent. Elle peut aider à résoudre les problèmes sexuels qui causent de la détresse ou de la frustration, ce qui peut améliorer la qualité de vie sexuelle. 

Consulter un sexothérapeute ou un sexologue ?

La démarche de la sexothérapie repose sur la conviction que la sexualité est profondément enracinée dans notre histoire de vie, nos relations passées, nos héritages familiaux, ainsi que toutes les interactions que nous avons eues. Nous devons considérer en thérapie la part majeure des apprentissages à acquérir pour une meilleure fonctionnalité sexuelle.

Elle constitue une empreinte qui peut ressurgir dans le présent en fonction des circonstances. Cette approche embrasse tous les aspects de la sexualité, qu’ils soient corporels, émotionnels, psychologiques, ou relationnels, et ce, à chaque étape de notre existence. 

En effet, notre vie sexuelle est le reflet de nos expériences passées, de nos croyances, de nos peurs, et de nos tabous. Elle explore notre imaginaire, nos moments solitaires aussi bien que nos expériences avec nos partenaires. 

La démarche de la sexothérapie repose sur la conviction que la sexualité est profondément enracinée dans notre histoire de vie, nos relations passées, nos héritages familiaux, ainsi que toutes les interactions que nous avons eues.

Elle met en lumière nos pensées les plus secrètes, des comportements qui peuvent parfois être irrationnels, nos zones de pouvoir et de vulnérabilité, nos besoins et nos lacunes. 

Cette complexité émerge progressivement au fil des rencontres avec le patient, rendant ainsi la profession à la fois captivante et exigeante.

A propos des dysfunctions sexuelles

La dysfonction sexuelle est caractérisée comme un problème clinique majeur et durable, persistant depuis plusieurs mois, entravant la capacité de la personne à ressentir une satisfaction lors de l’activité sexuelle.

L’ensemble des dysfonctions sexuelles est répertorié dans le DSM-5 (Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux – cinquième édition), et elles ont été classifiées de la manière suivante. 

A propos des troubles de l’érection

Ces problèmes incluent la dysfonction érectile, communément appelée impuissance, et les épisodes d’incapacité à maintenir une érection suffisante pour des rapports sexuels satisfaisants.

Troubles de l’éjaculation

Ces troubles englobent l’éjaculation précoce, où l’éjaculation se produit trop rapidement, l’éjaculation retardée, où elle survient tardivement, l’anéjaculation, qui se caractérise par l’absence d’éjaculation, l’éjaculation rétrograde, où l’éjaculat retourne dans la vessie, l’éjaculation douloureuse, et la douleur après l’éjaculation, ainsi que l’absence d’orgasme.

Trouble du désir sexuel hypoactif

Ce trouble se manifeste par une diminution du désir sexuel. Plusieurs facteurs, tels que des éléments psychologiques, hormonaux, toxiques ou psychiatriques, peuvent contribuer à cette baisse de libido.

Le trouble de l’excitation sexuelle chez la femme (ou de l’intérêt pour l’activité sexuelle)

Ces difficultés concernent la diminution de la libido chez les femmes, voire l’absence de désir sexuel. Cette diminution peut être due à divers facteurs, qu’ils soient d’ordre psychologique, hormonal, ou liés au contexte socioenvironnemental.

Le trouble de l’orgasme chez la femme

Ce trouble se caractérise par des difficultés à atteindre un orgasme, voire par l’anorgasmie, où l’orgasme est absent malgré une stimulation sexuelle adéquate.

Les douleurs génito-pelviennes ou douleurs lors de la pénétration

Ces douleurs peuvent être associées à diverses affections, telles que l’endométriose, ou à des conditions comme le vaginisme ou la sécheresse vaginale, qui peuvent rendre les rapports sexuels douloureux ou impossibles.

Toutefois, il est important de noter que cette classification n’est pas exhaustive, et il est possible de rencontrer plusieurs dysfonctionnements simultanément.

Ces douleurs peuvent être associées à diverses affections, telles que l'endométriose, ou à des conditions comme le vaginisme ou la sécheresse vaginale, qui peuvent rendre les rapports sexuels douloureux ou impossibles.

Troubles de la conduite sexuelle

Les troubles liés aux comportements sexuels, relevant de la psychiatrie, ne seront pas traités dans cette publication. Ils concernent le fétichisme, le travestisme, l’exhibitionnisme, le voyeurisme, le sadomasochisme, ainsi que d’autres paraphilies. 

Cependant, il est essentiel de noter que ces dysfonctionnements requièrent une prise en charge spécialisée en psychiatrie et en psychologie.  

De plus, cette classification ne couvre pas l’ensemble des autres troubles ou situations qui peuvent se manifester, notamment :

Les troubles du désir sexuel hyperactif et le syndrome d’excitation génitale persistante

Ces conditions impliquent une augmentation significative du désir sexuel ou une excitation génitale persistante. Elles nécessitent une attention et un traitement particuliers. 

La dysphorie de genre

Il s’agit de personnes qui s’identifient comme ayant une identité de genre différente de leur sexe assigné à la naissance. Cela soulève des questions liées à l’orientation sexuelle et à l’identité de genre. 

Les troubles de l’identité

Ces problèmes impliquent une confusion ou un inconfort persistant lié à l’identité personnelle ou à l’identité de genre. 

Les troubles organiques

Cette catégorie englobe des conditions telles que l’infécondité, la stérilité et les maladies affectant les organes génitaux.

Ces dysfonctions ont un impact significatif sur la vie de couple et les relations intimes, entraînant souvent des souffrances à la fois physiques et psychologiques. Elles nécessitent donc une approche intégrée, combinant à la fois des soins médicaux et une thérapie psychothérapeutique.

L’objectif est d’améliorer la qualité de vie, le bien-être et la santé sexuelle de ces patients de la manière la plus complète possible. Ces problèmes de santé nécessitent une évaluation et une prise en charge médicale appropriées. 

Quelle est la durée d’une sexothérapie ?

Chaque praticien peut avoir sa propre approche, mais en général, les grandes étapes d’une sexothérapie individuelle ou sexothérapie de couple sont les suivantes :  

Lors des premières séances, souvent la première ou parfois la deuxième, l’objectif est d’évaluer le problème dans sa globalité. 

Cela inclut la nature du problème, son degré de gravité, ainsi que son impact sur la vie de la personne (ou du couple) et son environnement socio-professionnel. 

Cette évaluation implique d’aborder un ensemble de questions délicates, nécessitant des réponses intimes. 

On explore la plainte initiale, l’identification précise du trouble sexuel, sa durée, ses conséquences, les émotions ressenties, l’état de la situation affective, les antécédents personnels, et  la prise de médicaments le cas échéant. 

Cette démarche permet d’obtenir une vision complète de la problématique et du fonctionnement global de la personne, prenant en compte sa complexité, afin de mettre en place une sexothérapie adaptée.

Au cours des séances suivantes, qui seront planifiées de manière régulière en accord avec le thérapeute, le travail thérapeutique se concentrera sur différents aspects : psychologiques, physiques et corporels, ou encore, éducatifs et pédagogiques.

La durée d’une sexothérapie varie d’un cas à l’autre. Plusieurs facteurs entrent en jeu lorsque l’on consulte un sexologue ou un sexothérapeuthe. Une consultation peut être de quelques semaines voir de quelques mois en fonction de différents éléments : l’approche choisie, la nature de la problématique, l’engagement du patient (ou des patients s’agissant de couple) et de son implication dans le processus thérapeutique.

Résoudre des problèmes et améliorer sa satisfaction sexuelle

Vous l’avez compris, la sexothérapie est une forme de thérapie qui vise à aider les individus à résoudre les problèmes sexuels et à améliorer leur satisfaction sexuelle. 

Elle se base sur des principes tels que l’épanouissement de la sexualité humaine, l’importance de la communication et l’exploration des aspects psychologiques de la sexualité. 

Grâce à des objectifs tels que la résolution des problèmes sexuels et l’amélioration de la compréhension de la sexualité, la sexothérapie peut offrir de nombreux avantages pour ceux qui la suivent. 

Si vous rencontrez des difficultés sexuelles ou des préoccupations en matière de sexualité, envisager de consulter un sexothérapeute pour obtenir du soutien peut être d’une grande aide.

Sexothérapie - Psychothérapeute Genève

Obtenir un rendez-vous au cabinet de psychothérapie de Genève


Autres recherches à propos de “Sexothérapie”

  • Comment se déroule une séance de sexothérapie
  • Cabinet de sexothérapie pour couple à Genève
  • Problèmes sexuels dans un couple voir un sexothérapeute
  • Définition de la sexothérapie et différences avec un sexologue
  • Pourquoi voir un sexologue pour excitation constante
  • Est-ce utile d’avoir voir un sexothérapeute ?
  • Liste des psy pratiquant la sexothérapie dans le canton de Genève
  • A quel âge début une sexothérapie en cas de soucis d’érection
  • Comment convaincre son mari de faire une sexothérapie de couple
  • Tarif et remboursement d’un sexologue en Suisse avec LAMAL
  • Quel thérapeute voir pour des problèmes de couples et d’envie sexuelle
sur 5 - Merci pour votre vote !
Comments for this post are closed.
Libido et ménopause : quand consulter un sexologue ?

Libido, ménopause et désir sexuel après 50 ans

La ménopause représente un bouleversement physiologique caractérisé par des...

Sexothérapie : quand consulter un sexothérapeute ?

En savoir plus sur la sexothérapie

La sexothérapie est une forme de thérapie qui vise à aider les individus à résoudre les problèmes sexuels et à améliorer …

A propos de la psychanalyse : notions, principes, histoire et figures marquantes

A propos de la psychanalyse

La psychanalyse est une discipline fondamentale de la psychologie qui explore les profondeurs de l'esprit humain. Créée …